Philippe Pépin
philippe@lecarnetdemc.ca

Envie de découcher pour mieux décrocher? Tanné des hôtels impersonnels et ennuyants? La belle région de Bromont accueille maintenant un établissement original qui nous sort de notre routine. Bienvenue à l’Hôtel Beatnik! Derrière les portes de cet hôtel au nom accrocheur, qui fait référence au mouvement américain dont l’écrivain Jack Kerouac a été le plus grand contributeur à la fin des années 50, une expérience très authentique vous attend.

devanturehotel

Inspirés par le mouvement anticonformiste de la beat generation, les propriétaires de cet hôtel ont voulu faire vivre à leurs hôtes un séjour où ils reprennent contact avec leur environnement. Déjà, le site est enchanteur avec toutes ces montagnes qui l’entourent.

paysageetlieux

Même chose pour l’architecture de l’établissement, qui est très particulière et qui s’intègre parfaitement dans son milieu. Un ancien bâtiment de camp de vacances datant des années 70 a aussi été remis à neuf et transformé en chambres supplémentaires.

campdevacances

Les chambres, justement, sont très singulières, dépouillées de flafla, chacune est unique et n’est agrémentée que de quelques éléments décoratifs faits par des artistes locaux.

artchambre

Juste assez design, très propre et vraiment confortable : cela nous aurait suffi pour passer un beau séjour. Mais ici l’espace a été pensé pour que rencontres, discussions et plaisir soient au rendez-vous. À gauche du hall d’entrée se trouve le salon, qui fait un peu penser à un décor de chalet avec son utilisation de bois brut, son foyer, ses lanternes et ses magnifiques œuvres d’art.

philippesalon

Dans ce lieu, vous serez accueillis comme des amis! Et des amis, vous vous en ferez de nouveaux très rapidement, puisque la cuisine est commune (vous pourrez y popoter rapido ou mitonner des plats) et que vous prendrez vos repas aux mêmes tables que des inconnus, qui très vite ne le seront plus!

philippetablegourmande

Un feu de bois brûle chaque soir entre la piscine et la vieille écurie, transformée en salle de spectacle pour artistes émergents ou groupes vedettes, venus y séjourner pour s’inspirer.

grange

Geneviève et Sylvain, les sympathiques proprios, excellent dans l’art de recevoir. Le couple a puisé ses idées dans des hôtels comme le Ace à Manhattan ou encore le The Graham & Co., à Phoenicia, dans l’État de New York, qui attirent les gens branchés et décontractés.

Des artistes locaux qui exposent sur les murs, des produits du terroir pour le petit-déjeuner, un mixologue derrière le bar pour vous servir un cocktail gin-bulles-épinette ou une Garde-Malade, l’une des bières vedettes de la microbrasserie du coin… Tout est réuni pour vous faire vivre un moment magique et authentique.

L’endroit, qui vient d’ouvrir, attire déjà des gens comme l’acteur Patrick Labbé, qui offrira l’été prochain ses camps d’été pour ados sur ce site, ou encore ce jeune couple gay qui sera le  premier à célébrer son mariage d’hiver sur place.

En plus, l’endroit est situé à deux pas du Balnea, ce qui rend le séjour encore plus intéressant. Une belle activité reposante pour votre séjour et qui vous laissera un souvenir impérissable.

Pour ce qui est des prix des chambres au Beatnik, ils sont plus que raisonnables. Novembre étant la saison basse, vous pourriez obtenir une chambre pour un peu plus de 100 $. Sinon, comptez entre 125 et 195 $ selon la dimension de la chambre. Une belle occasion de réunir la famille ou les amis le temps d’un week-end!

philippevignetteetsalonlecture
Aucun commentaire

Publié un commentaire

Suivez-nous sur Instagram