Marie-Claude Di Lillo
mc@lecarnetdemc.ca

 

Cette année pourquoi ne pas faire différent et proposer un lunch ou un souper de Pâques au thème argentin ? Les asados, vous connaissez ? Pourtant, c’est une tradition dont on a un peu l’habitude ici, particulièrement quand la neige fond et que les premiers rayons de soleil réchauffent notre balcon ! Vous ne devinez toujours pas ? Je parle de barbecue, bien sûr ! Et comme Pâques coïncide souvent avec l’arrivée des beaux jours, quoi de mieux qu’un bon barbecue pour faire plaisir à toute la famille ?

_photo 1 X - copie

La tradition du asado argentin

 

En Argentine, l’asado est une coutume qui s’inscrit dans les rituels alimentaires de chaque famille et de chaque chef. Chacun y va de sa propre recette et de sa propre installation de « parilla », ou grill. Ce sont surtout les hommes argentins qui font les asados. L’origine de la coutume viendrait des premiers gauchos (ou cow-boys argentins) qui vivaient en autarcie et s’auto suffisaient en mangeant la viande de leur bétail qu’ils faisaient cuire lentement sur la braise en installant une grille de fortune dessus. Aujourd’hui, plusieurs restos argentins proposent des asados qu’ils font à l’intérieur de foyers en brique ou en pierre. En dessous de la grill, des bûches de bois se consument pour laisser place à de la braise chaude qui cuira lentement les pièces de viandes marinées. Plusieurs asados de fortune aussi sont construits ici et là derrière les maisons ou dans les cours des habitants argentins, et lorsque la viande cuit, des odeurs délicieuses de grillades se répandent dans l’air.

_photo 2 x - copie

_photo 3 x - copie

_photo 4 x - copie

Comment recréer un asado chez-soi ?

 

Si vous voulez faire un barbecue qui ressemble aux asados, voici deux idées qui se rapprochent un peu de cette tradition culinaire.

 

  • Si votre cour vous le permet, et aussi votre municipalité (car cela dépend des lois de chacune des villes) installez un foyer à même le sol composé de pierres autour et mettez-y des bûches au milieu. Installez une grille avec des pieds pour qu’elle s’élève un peu au-dessus du feu et allumez celui-ci. Lorsque les bûches seront devenues braises, installez vos viandes et surveillez-les.
  • Utilisez un bon vieux charcoal ou barbecue à charbon de bois et faites cuire vos viandes sur des briquettes de charbon de bois.

 

 

Quelles viandes choisir ?

 

Argentine, on mange surtout du bœuf argentin. Les habitants en raffolent ! Mais ici, le bœuf argentin est introuvable (à moins d’aller le goûter à l’Atelier d’Argentine où il est divinement apprêté et est offert en exclusivité nord-américaine), il faut donc le remplacer par du bœuf canadien. Quelles pièces choisir ? Ça c’est à votre discrétion, car les pièces de viandes argentines ne sont pas disponibles voire très difficiles à avoir ici. On vous suggère des morceaux épais et avec du gras pour plus de goût. Un steak d’entrecôte ou un « T-bone », par exemple. Vous pouvez y ajouter des saucisses, des poitrines de poulet, des côtelettes de porc, d’agneau et même des côtes levées, pourquoi pas ? Les légumes, eux sont généralement cuits dans une papillote sur le grill.

_Photo 26

_photo 16 steak

 

Pour plus de goût

 

Pour plus de goût, mariner vos viandes, frottez-les avec des épices, enduisez-les de marinade sèche (« rub ») ou badigeonnez-les sur le grill avec de la sauce barbecue.

Vous pouvez aussi servir à côté une petite salsa verde ou salsa aux tomates (genre pico de gallo) ou encore une sauce chimichurri maison. Cela donnera encore plus de goût à vos viandes et imitera un peu la tradition argentine.

 

Accompagnements

Pour accompagner les plats de viandes, préparer quelques salades mixtes. Souvent les asados en Argentine sont servis avec des plats de salades. Vous pouvez aussi griller quelques épis de blé d’inde sur le grill et quelques tortillas de maïs.

Profitez-en pour sortir vos légumes et les faire griller. Rajoutez-y dessus avant de servir une bonne huile d’olive d’Argentine pour rester dans le thème. La maison Zuccardi en produit de très bonnes en vente ici

Et pourquoi ne pas servir aussi un plat d’empanadas en entrée ?

 

photo empanada 2

 

Pour une recette tout à fait délicieuse et facile à faire : voir la recette d’empanadas de notre chef Mélanie Marchand dans la chronique Recettes.

 

Accord avec les vins

 

Pour rester dans le thème argentin, servez des vins en provenance d’Argentine.

 

Côté rouge, vous ne pouvez pas passer à côté des vins de malbec (cépage national). Ce sont des rouges amples et corsés qui iront à merveille avec les viandes fortes comme le bœuf, l’agneau, les côtes levées.

 

Sinon, plus fruités, les vins de bonarda sont aussi des vins reconnus en Argentine et qui iront davantage avec le poulet ou les plats de légumes, ou encore avec vos empanadas en entrée.

 

Côté blanc, plusieurs chardonnays produits en Argentine valent le détour et sont vraiment raisonnables pour le prix.

 

Je vous suggèrerais bien un bon torrontes (cépage local produit surtout dans la région de Cafayate) mais ce vin ne s’accordera pas très bien avec les viandes. Vous pouvez par contre, le prendre juste avant le repas, à l’apéro, question de patienter plus agréablement pour le repas !

 

Quelques vins suggérés :

 

Vins de malbec :

 

Zuccardi ‘Q’ Malbec 2014 Code SAQ 11218460 Prix 22,00$

Catena Mendoza Malbec 2015 Code SAQ : 00478727 Prix : 20,45$

argentine_catena

Vins de bonarda :

 

Nieto Senetiner Reserva Bonarda 2014 Code SAQ : 10893480 Prix : 15,40$

 

Colonia Las Liebres Bonarda Clasica 2015 Code SAQ : 10893421 Prix : 16,60$

argentine_colonia
Vins de chardonnay :

 

Zuccardi Q Chardonnay 2015 Code SAQ : 12258674 Prix : 21,00$

Alamos Chardonnay 2015 Code SAQ : 00467969 Prix : 14,95

argentine_zuccardi_chardo
Vins de torrontès :

Etchart Cafayate Torrontes Code SAQ : 00283754 Prix : 13,50 $

 

Fuzion Chenin Blanc / Torrontes Code SAQ : 10754199 Prix 9,15 $

 argentine_etchart


Présentation des plats

Pour reproduire la tradition argentine, sortez tous les plats sur la table. Mettez les vins à côté et … servez-vous !

_photo photo

 

Et… bon appétit ! Buen provecho ! Joyeuses Pâques !

Aucun commentaire

Publié un commentaire

Error: Access Token is not valid or has expired. Feed will not update.
This error message is only visible to WordPress admins

There's an issue with the Instagram Access Token that you are using. Please obtain a new Access Token on the plugin's Settings page.
If you continue to have an issue with your Access Token then please see this FAQ for more information.

Suivez-nous sur Instagram