Marie-Claude Di Lillo
mc@lecarnetdemc.ca

Le festival Montréal en Lumière commence dès aujourd’hui. Comme à chaque année, le festival propose une région coup de coeur de notre province. Montréal aura donc de la grande visite puisque des chefs émérites de cette région viendront cuisiner ici pour nous et présenter leurs produits locaux

Pendant quelques jours, les Montréalais auront donc l’occasion de découvrir les saveurs de la cuisine boréale et de plusieurs produits agroalimentaires, dont les produits marins, issus de cette magnifique région du Québec.

 

Trois chefs nord-côtiers à Montréal

 

 

_photo BONEE

 

La première toque à s’aventurer dans la grande ville est Jean-Sébastien Sicard, chef et copropriétaire du restaurant Chez Mathilde bistro à Tadoussac et qui propose un menu inspiré des produits marins, le tout rehaussé d’épices de la forêt boréale. Il sera jumelé au chef Alexandre St-Amand Tremblay du restaurant La Chasse-Galerie de Montréal, les 22, 23 et 24 février.

 

_Photo Chef Glenn Forbes

 

Un autre chef prend la relève dans la seconde semaine du festival, il s’agit de Glenn Forbes, chef et copropriétaire de La Cache d’Amélie, un restaurant niché dans un ancien presbytère de Baie-Comeau. Le menu qu’il proposera dans le cadre de Montréal en Lumière est composé de poissons, de gibier, de petits fruits et de champignons de la forêt boréale. Il est jumelé au chef d’origine grecque Constant Mentzas, du restaurant Ikanos. Et les deux vous serviront de petits délices inspirés des produits de la mer les 2 et 3 mars.

 

Martin Brisson chef cuisinier, La Galouïne Auberge et Restaurant / Fondateur de Terroir Boréal

 

Le troisième chef est Martin Brisson, chef propriétaire de La Galouïne Auberge & Restaurant, à Tadoussac, et fondateur de Terroir Boréal. Le chef de la Côte-Nord propose un menu à saveur artisanale composé de gibier, de poissons, de fruits de mer, et de champignons sauvages, ainsi que de décoctions provenant de plantes de la forêt boréale.  Il est jumelé au chef Rémi Brunelle, de la brasserie Blumenthal, les 2 et 3 mars.

 

Une Nuit blanche à saveur autochtone

 

La Côte-Nord fait également partie du circuit de la Nuit blanche, le samedi 3 mars. La brasserie Blumenthal  propose en soirée un repas de type tapas aux saveurs boréales (à manger sur place ou à emporter), concocté par le chef autochtone nord-côtier Martin Brisson.

Aussi, à l’extérieur, tout près de ce resto situé dans le Quartier des spectacles, plusieurs fantaisies régionales et culturelles, à l’image du populaire Festival des Hivernants de Sept-Îles, séduiront les promeneurs. Et cette activité est gratuite.

_photo hivernants

 

 

Vous découvrirez une gastronomie aux produits frais et étonnamment savoureux, des chefs talentueux et des gens si accueillants !

Bonnes découvertes !

 

 

Aucun commentaire

Publié un commentaire

Error: Access Token is not valid or has expired. Feed will not update.
This error message is only visible to WordPress admins

There's an issue with the Instagram Access Token that you are using. Please obtain a new Access Token on the plugin's Settings page.
If you continue to have an issue with your Access Token then please see this FAQ for more information.

Suivez-nous sur Instagram