Marie-Claude Di Lillo
mc@lecarnetdemc.ca

La belle saison est enfin arrivée ! Qui dit belle saison dit verre de rosé sur la terrasse, grillades sur le barbecue et vins faciles à boire. Parce qu’on pense à vous au Carnet de MC, voici nos incontournables vins de la saison printanière!

 

Rosés : que du bonheur !

 

Que serait la belle saison sans rosés ? Je vous en conseille deux qui sauront égayer vos lunchs ou soupers sur la terrasse et qui sont tous deux de bons rapports qualité prix.

 

Les Fumées Blanches de Lurton Gris de Sauvignon 2018 Prix : 15,55$ Pays : France

 

 

Faites-vous plaisir avec ce rosé qui se boit tout seul ! Le terme « gris » fait référence à la couleur pâle et légèrement saumoné du rosé. En plus, celui-ci est fait d’une variété de sauvignon gris assemblé avec du sauvignon blanc, provenant de vieilles vignes de 25 à 35 ans d’âge. En bouche, c’est le côté citrus qui prend le dessus; des notes de clémentine surtout et un côté fringuant à la première lampée. Le vin a été embouteillé jeune pour en garder toute la fraîcheur. L’influence océanique du climat où se trouve les vignes (pays de Gers) lui confère une finale saline qui en fait le compagnon idéal des fruits de mer comme les huîtres, les calmars frits ou les crevettes de Matane en guédille !  Pas très alcoolisé : 12,5 % d’alcool et pauvre en sucre résiduel : 2,9 grammes au litre, on aime !

 

Gassier Esprit Gassier 2017 Prix : 19,95 Pays : France (Côtes de Provence)

 

 

 

Comment envoyer balader la pluie et faire revenir le soleil ? En ouvrant une bouteille d’Esprit Gassier rosé ! Un concentré du Sud de la France en bouteille avec des notes de garrigue, un côté gourmand de framboises, de fraises, et de pêches. Fait des cépages typiques de la région :  grenache (55%), cinsault (25%), syrah (15%), auxquels on a ajouté une touche de vermentino 5%. Un vin de gastronomie toute en élégance qu’on aimera déguster en bonne compagnie avec des petites entrées ou avec un beau tartare de saumon. Vin sec avec une belle pointe d’acidité et un taux de sucre résiduel autour de 1,2 grammes au litre.

 

Fêtons la belle saison avec des bulles !

 

Nicolas Feuillate champagne rosé. Prix : 54,25$ Pays : France (Champagne)

 

Oui, le champagne est toujours un peu dispendieux mais on aime tellement la belle saison qu’il faut célébrer en grande sa venue ! En plus ce rosé possède une étiquette tellement belle avec ses pommiers en fleurs d’inspiration japonaise, qu’on se dit que c’est le compagnon idéal du printemps ! La bulle est fine pour ce rosé de gastronomie qu’on peut aisément déguster en mangeant un plat de crevettes, une salade au homard, des pétoncles sautés, une tarte aux fraises ou une salade de fromage de chèvre et fruits des champs. Un beau côté gourmand et rond avec des notes de fraises et de groseilles qui nous plaisent d’emblée dans cette cuvée faite de 45 % de pinot noir, 45 % de pinot meunier et 10 % de chardonnay.

 

Des blancs pour vos volailles et poissons

 

La belle saison c’est fait pour inviter des amis sur la terrasse et se faire un gros barbecue avec des plats à partager. Le poisson et la volaille sont souvent de bon ton et quand on leur trouve de bons vins, le repas en est que bonifié !

 

Bouchard Père et Fils Bourgogne 2017 Prix : 23,30 $ Pays : France (Bourgogne)

 

 

Les bourgognes sont d’excellents choix de vins en toutes occasions, mais certains se boivent sans chichi et s’accompagnent aisément de plats de volaille et de poissons à chair blanche. Si vous cherchez un « no brainer », à acheter les yeux fermés, je vous recommande celui de Bouchard Père et Fils, qui est un excellent rapport qualité prix pour un bourgogne générique. Des arômes de pêche et de poire se dégagent de sa robe d’un jaune doré. Une bonne acidité domine ce vin, qui est plus en fraîcheur qu’en rondeur. Des notes de citron et d’herbes fraîches le caractérisent. Il sera parfaitement en harmonie avec un poisson blanc comme le doré du Québec cuit en papillote sur le barbecue avec du citron ou avec un riz aux fruits de mer. Vous pourriez aussi le servir à l’entrée avec certains fromages sur craquelins avec des morceaux de poire. Délicieux !

 

Josh Cellars Chardonnay 2017 Prix : 18,00$ Pays : États-Unis (Californie)

 

 

 

 

Un chardonnay californien élégant et qui n’a fait pas dans l’abus sur le bois. Vignoble fondé par Joseph Carr en 2007, la compagnie a aujourd’hui été achetée par Deutsch Family Wine (située au Connecticut) qui continue la tradition en produisant des vins faciles à boire et bien équilibrés. Ce chardonnay, contrairement à d’autres vins californiens, n’est pas trop beurré, ni trop gras. Les raisins proviennent des régions de (Mendocino, Monterrey et Sonoma) qui produisent des vins avec de la fraîcheur. De plus, on utilise ici des barriques de 3eet 4egénération pour obtenir juste une petite touche vanillée. On aime ses arômes de pêche et de miel ainsi que de citron. Idéal pour des brochettes de poulet sur le barbecue, un loup de mer grillé ou des pétoncles sur le barbecue.

 

Du rouge pour les carnivores !

 

Josh Cellars Cabernet Sauvignon 2016. Prix : 19,00 $. Pays : États-Unis (Californie)

 

 

Un autre vin « no brainer », qu’on achète les yeux fermés. D’ailleurs, il est sorti troisième meilleur vendeur de sa catégorie en SAQ. Ce cabernet sauvignon est de la même maison que notre chardonnay précédent. Un peu comme son petit frère en blanc, les barriques utilisés sont de 3e ou 4e passage. On sent le bois, mais il n’est pas prédominant. Le vin a un caractère très suave dû à ses tanins fondus et a son caractère fruité (des notes de cassis et de mûres sauvages surtout). Une belle rondeur, pas trop corsé, sec et avec des notes de poivre en finale; il plaira à beaucoup de gens. Aussi bien avec des saucisses qu’avec un poulet grillé à la portugaise.

 

MontGras Quatro Prix : 17,55 $ Pays : Chili.

 

 

 

Quatro, c’est pour les 4 cépages utilisés pour créer ce vin : cabernet sauvignon (45%), syrah (25%), carmenere (20%) malbec (10%). Ces quatre cépages ont été assemblés après avoir été élevés séparément en fûts de chêne pendant 9 mois. La maison Montgras est reconnu pour faire de très bons vins qui sont porteurs de fraîcheur et affichent beaucoup d’élégance. On leur doit l’excellent Ninquen aussi. Les vins proviennent de la Vallée de Colchagua qui a un climat méditerranéen avec des écarts de température entre la nuit et le jour. On obtient un vin riche en alcool (14%) mais avec une belle fraîcheur. Les notes de fruits confiturés (cassis, mûres et framboises) dominent. La bouche est pleine et ronde, avec une texture veloutée et une finale persistante. C’est une cuvée moyennement corsée avec des tannins présents, mais pas agressants. On aime son côté juteux et ses notes épicées en finale. Un vin qui complémentera à souhait vos steaks, vos poivrons farcis à la viande hachée sur le barbecue, vos keftas et kebabs grillés ou vos côtelettes d’agneau. On l’a essayé avec un magret de canard sur le barbecue et c’était du pur délice !

 

Voilà ! J’espère que vous ne manquerez pas d’inspiration pour vos repas de la semaine ou vos barbecues du week-end !

 

 

 

Aucun commentaire

Publié un commentaire

Suivez-nous sur Instagram