Marie-Claude Di Lillo
mc@lecarnetdemc.ca

Le réputé restaurant de fruits de mer Lucille’s, qui se trouve depuis quelques années dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce à Montréal, vient tout juste d’ouvrir une succursale à Laval, non loin du centre d’achat Le Carrefour. Une bonne nouvelle pour les gens de la Rive-Nord qui voient maintenant leur offre de bons restaurants bonifiée! Critique de notre dernière visite au Lucille’s Laval.

 

  • Toutes les photos ont été prises par moi-même Marie-Claude Di Lillo et sont soumises à des droits d’auteurs. Toute réutilisation de celles-ci sans mon consentement est passible de poursuites judiciaires.

 

Un restaurant qui a fait sa renommée à Montréal

 

Les Lavallois peuvent se réjouir de l’arrivée dans leur « hood » du réputé restaurant de fruits de mer Lucille’s.

Depuis 11 ans déjà que les Montréalais peuvent profiter des excellents plats de fruits de mer du Lucille’s Oyster Dive qui a dû, à plusieurs reprises, subir des rénovations pour agrandir sa capacité d’accueil, victime de son succès. Puis, une deuxième succursale a vu le jour, en 2004, toujours sur l’île mais à Westmount cette fois, la Brasserie Lucille’s.

 

Ce sera maintenant au tour des Lavallois et des gens de la Rive-Nord de se régaler de leurs spécialités culinaires, puisque le nouveau Lucille’s Laval vient d’ouvrir ses portes à deux pas du Carrefour Laval, là où logeait le défunt resto-bar Mile Public House.

 

 

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec les restaurants de Montréal, sachez que c’est un peu comme si vous étiez en visite sur la Côte-Est américaine et que vous pouviez choisir entre une variété de plats vraiment bien apprêtés mettant en valeur les fruits de mer les plus frais et les meilleurs qui soient. En ajout à ces délicieuses spécialités, les deux restos proposent aussi une sélection de steaks de première qualité (dont le 1855 Black Angus USDA Prime Rib), âgés dans leur propre chambre de vieillissement.

 

Le concept du Lucille’s de Laval est une combinaison entre les deux concepts de Montréal, la brasserie et le comptoir « oyster bar ». On jumelle les deux dans un restaurant à très grande surface pouvant accueillir près de 300 places assises et un comptoir à emporter qui ouvrira sous peu avec la belle saison (qui prend du temps à se montrer le bout du nez!).

 

Un grand restaurant avec plusieurs concepts

 

L’établissement de Laval est un des plus importants en termes de superficie avec une des plus importantes terrasses de la Rive-Nord. Cette terrasse à demie extérieure (de grandes fenêtres peuvent s’ouvrir pour laisser passer le soleil et le vent) est recouverte d’un toit et des lampes chauffantes peuvent s’allumer pour plus de confort. On y compte aussi un petit lounge qui donne sur la salle à manger du restaurant. Elle forme une annexe à l’avant de l’établissement ouverte 3 saisons avec des planchers chauffants.

 

 

En plus de la terrasse, le restaurant a une section du bâtiment située sur le côté qui sera réservée aux plats pour emporter (pas encore ouverte à notre visite fin mai)

 

 

À l’intérieur du restaurant, on peut compter une grande salle à manger divisée en trois : le bar à cru (ou « raw bar ») où les gens peuvent prendre place, l’espace bar où les clients peuvent s’attabler confortablement assis sur des tabourets, et la salle-à manger à proprement dit. Où que vous soyez situés, vous profiterez de la joyeuse ambiance animée du restaurant. Le décor est un mélange entre le style western (bois de grange sur les murs, tabourets hauts, grandes tables de bois, etc.) et le restaurant de bord de mer où les éléments rappelant la pêche ornent les murs :  grands espadons en métal suspendus et  statuettes de sirènes. De grands écrans géants diffusant des matchs sont accrochés à quelques endroits pour satisfaire les sportifs de salon. Les serveuses sont vêtues d’un “uniforme” qui s’inspire des deux styles (western et sportif) avec une chemise au style marin et des shorts courts, rappelant aussi  vaguement les serveuses des restaurants de la Côte Est.

 

Bar à cru du Lucille’s Laval.

 

Salle à manger du restaurant Lucille’s Laval

 

Les places au bar du restaurant Lucille’s

 

Les employés circulent à travers les différents espaces du restaurant le sourire aux lèvres et d’un pas dynamique. Toujours courtois, ils s’évertuent à nous servir le plus tôt possible, dans un resto où le volume des commandes et le nombre de clients sont astronomiques. On salue leur professionnalisme !

 

Menu et spécialités

 

Comme pour les deux autres restaurants de Montréal, celui de Laval offre une spécialité de fruits de mer mais aussi de viandes de première qualité. Le chef propriétaire Mark Gafny (qui a fait ses classes au défunt restaurant Chez L’Épicier) supervise les trois concepts et a étendu son offre culinaire à la région lavalloise. Des chambres de vieillissements sont présentes aussi dans le nouveau restaurant qui bénéficiera des mêmes coupes de steaks vieillis que dans les deux autres du groupe.

 

La chambre de vieillissement derrière le bar

 

Parmi les incontournables plats à essayer, on vous conseille les plateaux de fruits de mer qui viennent avec du homard, du crabe des neiges, des huîtres et des crevettes. Quand nous sommes allés, le homard et le crabe venait de Gaspésie et les huîtres de l’Île-du-Prince-Édouard. On nous a dit que les produits du Québec, et ensuite du Canada, sont privilégiés mais selon la saison et la disponibilité. À noter que les plateaux de fruits de mer sont faits pour le partage (une formule que le restaurant encourage dans tous ses plats d’ailleurs) et sont offerts en format Petit (85$), Grand (150$) ou Royal (300$ pour deux homards et un plateau plus fourni).

 

Plateau de fruits de mer du Lucille’s Laval.

À noter que les huîtres, prises du bar à cru, sont offertes tous les jours à 1,00$ pièce pour la variété en vedette du jour. Les autres, sont à 21,00$ la demi-douzaine et 42$ pour la douzaine.

 

Parmi les entrées, on vous recommande chaudement les tacos de poissons croustillants à souhait ! Deux tacos de mahi-mahi garnis de chou mauve, de morceaux de mangue et de tomatille, pour 14,00$.

 

Tacos de poissons croustillants

Le quartier de laitue au fromage bleu et bacon fumé, est une attraction en soi ! La présentation – on dirait un petit gâteau vert ! – est spectaculaire et le goût en est phénoménal (18$)

 

Quartier de laitue – vinaigrette et fromage bleus bacon fumé

 

Aussi, n’hésitez surtout pas à choisir un des trois tartares (qui peuvent être partagés en entrée ou alors servir de plat principal pour une personne). On a essayé le tartare au thon façon poke (18$), le saumon à l’asiatique (14$) et le tartare de bœuf Angus Noir (13$). Notre préférence va à celui au thon (le mélange crémeux d’avocats s’harmonise à la perfection avec les morceaux de thon rouge cru et au délicieux tartare relevé de bœuf Angus.

 

Tartare de thon poké spirales de concombres, avocat et vinaigrette Ponzu

 

Tartare de boeuf Angus Noir

 

Côté plats principaux, les généreuses guédilles de homard sont des incontournables à essayer, servies avec de délicieuses frites maison.

 

Deux guédilles de homard et frites maison

 

La pieuvre grillée servie sur salade grecque est spectaculaire. Rien de moins ! D’abord la jolie présentation et ensuite la tendreté de la pieuvre en font un délice, dont il ne faut pas se priver. Le mélange des couleurs et des saveurs en fait un des plats les mieux réussis du restaurant. (Pieuvre entière 54$ demie : 32$)

 

Pieuvre grillée entière sur salade grecque

 

Finalement, si vous êtes plutôt carnivore, ne boudez pas votre plaisir et commandez le Porterhouse 40 oz à partager (on a mangé 4 dessus et on était bien remplis !). Un steak de première qualité, USDA Prime Rib 1855 Black Angus vieilli 48 jours dans la chambre de vieillissement du restaurant, mentionné plus haut (104$). Les steaks sont frottés dans les épices qui ont fait la renommée du restaurant (dont la plus populaire est celle aux porcinis).

Pour le dessert, si vous avez encore de la place, on vous conseille vivement la tarte au citron vert (key lime pie) à 8$. Une tuerie ! Une des meilleures qu’on ait eu la chance de déguster, y compris celles mangées en Floride, c’est pour vous dire ! En plus, cela vous permettra de rester dans la “vibe” Côte Est américaine et de vous imaginer quelque part sur le bord d’une plage du Maine ou de la Floride !

 

Vins et cocktails : une sélection intéressante

 

Le restaurant n’aurait pas gagné totalement ses lettres de noblesse s’il n’offrait pas d’excellents cocktails et une belle carte des vins nécessaires à une belle ambiance festive.

 

 

Dans ce registre aussi, c’est mission accomplie ! Gageons même que les clients resteront pour boire quelques verres ou alors viendront en grand nombre pour leur 5 à 7. Côté cocktails, on vous recommande le César aux fruits de mer, qui est en fait un Bloody servi avec huîtres, crevette et crabe et délicieusement assaisonné du mélange savant d’épices créé au restaurant.

 

Caesar aux fruits de mer “bloody Cesar” avec huître, crevette et crabe (16$)

 

 

La sélection de vins plaira aussi à un grand nombre de gens. Une grande sélection de cuvées est offerte avec une prédilection pour les vins du Nouveau-Monde, parfaits pour les plats de steaks ou le beurre à l’ail et la mayonnaise sont présents.

 

Le verdict ?

 

Nous n’avons pas juste aimé, nous avons ADORÉ notre repas lors de notre visite fin mai. Les prix vont avec la qualité offerte, qui est top. Les ingrédients sont triés sur le volet; que des produits d’exception. Le tout est gourmand et les portions sont très généreuses, ce qui fait qu’on peut facilement s’en tirer à moindre coût en optant pour le partage des plats. Pour nous un excellent choix serait 2 entrées et un plat principal, par exemple.

 

Côté ambiance, le restaurant est vraiment très beau et on est tenté de prendre plein de photos ! Par contre, ceux qui aiment les restaurant au cachet intimiste, seront un peu dérangés par le bruit qui se dégage d’une telle foule enjouée. C’est assez bruyant en fait et le restaurant est à aire ouverte donc le bruit se répand facilement. On a adoré les stations du bar à cru et l’espace terrasse. Décidemment, un restaurant où on veut aller entre amis pour célébrer le week-end et manger de bons plats dans une ambiance décontractée.

 

Prix :

 

Entrées : Entre 11 et 14 dollars

Plats principaux : Entre 18 et 45 dollars (une centaine de dollars pour les steaks vieillis à partager)

Accompagnements : 6 à 9 dollars

Desserts : Entre 5 et 8 dollars

Vins : Autour de 40-65 dollars moyenne

Cocktails : Entre 13 et 16 dollars

Bières en fûts et en bouteille aussi disponibles (moyenne de 8-9 dollars)

 

Lucille’s Laval

2565, boulevard Daniel-Johnson, Laval (près du Carrefour Laval)

Ouvert tous les soirs à partir de 17 : 00.

(450) 978-0950

 

 

Aucun commentaire

Publié un commentaire

Suivez-nous sur Instagram