Marie-Claude Di Lillo
mc@lecarnetdemc.ca

On assiste à un retour en force du maquillage permanent, et ce, auprès d’une clientèle de plus en plus diversifiée. Il faut dire que les techniques ont évoluées beaucoup depuis les années 90, et cela donne de très beaux résultats naturels. J’ai moi-même pu en faire l’expérience et j’en ai été ravie ! La clé, c’est de trouver les bonnes techniciennes, expérimentées, pour que l’effet soit à la hauteur de nos attentes.

 

Ma rencontre avec Audrey, spécialisée en maquillage semi-permanent

 

Un jour que j’étais allongée sur une chaise pour ma pose de cils, Audrey, ma technicienne en esthétique, m’a suggérée d’essayer le maquillage semi-permanent pour pallier à la disparition de mes lignes de lèvres et leur redonner un peu de leur côté pulpant d’avant.

 

Mon expérience de traçage de lèvres et remplissage – technique effet “rouge à lèvres” avec Audrey Richer, technicienne en maquillage semi-permanent.

 

J’avoue que j’étais un peu réticente, car j’avais eu une mauvaise expérience il y avait environ une dizaine d’année avec le maquillage permanent « En esthétique, m’a expliquée Audrey, 10 ans, c’est un monde de différences ! Prends le maquillage permanent, aujourd’hui on parle plutôt de « semi-permanent ». Avec les nouvelles techniques, ce type de maquillage vieillit mieux dans le temps sur la peau. Ce n’est plus un « tatou » qu’on fait et qui marque la peau en profondeur. On travaille plutôt à implanter avec précision des petites couches successives de pigments à base végétale de très haute qualité. Cela donne un résultat beaucoup plus gracieux et naturel. »

 

Le résultat avant/après mon maquillage semi permanent avec la technique “effet rouge à lèvres”. Les lèvres ne sont pas guéries encore.

 

Depuis cinq ans, la technicienne en esthétique a décidé de se spécialiser en collectionnant cours de perfectionnement sur cours de perfectionnement. « Pour jouer avec le visage des gens, il faut prendre cela très au sérieux. On ne peut se suffire d’un cours de base. De toute façon, en maquillage semi-permanent, ça évolue tout le temps ».

 

Application de l’anesthésiant sur la cliente.
Photo : Audrey Richer

 

Quand on lui demande si ça fait mal, Audrey répond toujours à ses clientes qu’elle n’hésite pas à utiliser beaucoup de produits anesthésiants. « Je veux que mes clientes se sentent confortables et n’aient pas mal. Je prends aussi beaucoup de précautions pour que la cliente guérisse bien en lui donnant une panoplie de trucs à respecter.”

 

Une tendance vers le naturel

 

Faire rayonner la beauté naturelle de ses clientes, c’est ce qui est au cœur des préoccupations de la jeune femme de 30 ans. La technicienne est d’ailleurs soucieuse de mettre en garde certaines de ses clientes sur l’exagération des traits en maquillage semi-permanent. « Je dois parfois mettre certains bémols. Il ne faut pas oublier que les modes passent et, si on exagère trop les contours de nos traits, on peut rester pris avec. C’est important pour moi de le dire à mes clientes ».

 

Audrey qui pratique un maquillage semi permanent aux lèvres d’une cliente .

Audrey connait les dernières tendances en matière de maquillage permanent. Par exemple, elle m’explique qu’en matière de sourcils, la technique appelée « hyper-réalisme » est très en demande en ce moment. Peu de techniciennes en esthétique sont formées pour le faire actuellement. Elle permet de recréer la ligne du sourcil en donnant un aspect encore plus naturel au visage, pour se faire, chaque poil est dessiné de façon à donner un effet trois-dimension. « Il est très important pour cette technique d’avoir les formations appropriées, entre autres pour ne pas blesser la peau et laisser de disgracieuses marques permanentes», met en garde Audrey.

 

 

Les différents aspects du visage et les techniques

 

Le maquillage semi-permanent peut s’appliquer aux lèvres, aux sourcils et à la ligne interne et externe de l’œil (appelée respectivement “intra-lash” et “eye-liner”. Voici un petit aide-mémoire des différentes techniques offertes.

 

Pour les lèvres :

 

L’effet « lip blush »), très populaire auprès des femmes qui veulent un aspect naturel rehaussé. La lèvre garde une petite teinte et gagne en brillance. Effet bonne mine assuré !

 

Effet Lip Blush, Photo : Audrey Richer

 

 

L’effet « rouge à lèvres », qui permet de définir plus intensément le contour des lèvres, tout en comblant l’intérieur d’une teinte uniforme. Technique appropriée pour les clientes qui veulent grossir un peu leurs lèvres, tout en retrouvant une ligne de contour qui s’est effacée avec les années.

 

Un exemple de lèvres “effet rouge à lèvres” appliqué sur moi. Le contour est net et l’intérieur, repulpé et coloré. La couleur s’estompera un peu avec le temps pour donner une teinte un peu plus atténuée et naturelle.

 

 

NOUVEAU  : La pigmentation des « lèvres ethniques » aussi appelée « la neutralisation de couleurs », qui permet d’uniformiser les teintes de lèvres de personnes ayant une pigmentation différente à l’intérieur même des lèvres ou entre le contour des lèvres et l’intérieur de celles-ci.

 

Technique de neutralisation des couleurs.

 

Pour info supplémentaire et prix : https://www.audreysemipermanent.com/pigmentation-des-levres

 

 

Pour les sourcils :

 

La dernière tendance du moment est appelée « poils par poils » ou « hyper-réalisme » et elle se veut plus durable que les autres méthodes. Le sourcil s’en trouve plus défini et garde quand même son allure naturelle. Idéale pour les personnes dont les sourcils sont clairsemés et qui cherchent à gagner du volume.

 

Effet Poils, dermopigmentation ou technique d’hyper réalisme. Photo Audrey Richer

 

La technique du  « microblading » est encore très populaire chez la clientèle. Cette technique, qui consiste à déposer des pigments sur le sourcil à l’aide de plusieurs petites aiguilles, donne de beaux résultats naturels. Elle permet de donner un effet de poils insérés qui comblent la ligne de sourcils épars.

 

Microblading par Audrey Richer.

 

 

L’ « effet poudré » , aussi appelé « pixel brows ».

Cette technique permet de travailler en surface pour un résultat qui guéri vite et qui donne un résultat discret. L’effet s’apparente à celui que vous obtiendriez en maquillant vos sourcils à l’aide d’un crayon ou d’un fard à paupières.

 

Effet poudré – technique appliquée par Audrey Richer sur une cliente

 

 

L « effet ombré » donne une couleur plus opaque au sourcil que l’effet poudré et un contour plus défini. Cette technique vous donnera une allure plus apparente et un effet glamour.

 

L’effet ombré appliqué sur les sourcils donne du glamour au visage !

 

Pour infos supplémentaires et prix : https://www.audreysemipermanent.com/pigmentation-sourcils

 

 

Pour les yeux :

 

L’ « effet eye-liner » permet de définir le dessous de la paupière et d’illuminer le regard. La ligne du haut permet de donner du volume aux cils et celle du bas, de donner de l’intensité au visage.

 

Techniques de l’intralash et de l’eye-liner appliquées sur une cliente. Effet du regard rehaussé.

 

L’ « intra-lash », aussi appelé « intensificateur de cils ». C’est en fait une ligne de type eye-liner, qui s’applique dans la ligne des cils naturels de la cliente. Donne un effet discret et polyvalent. Intensifie le regard en faisant paraitre le blanc de l’œil plus blanc et fait ressortir la couleur des yeux. Le regard s’en trouve illuminé.

Pour infos supplémentaires et prix :

 

https://www.audreysemipermanent.com/copie-de-pigmentation-des-lèvres

 

Bon à savoir :

 

Pour le maquillage permanent des sourcils et des lèvres, il faut compter des retouches à tous les deux ans ou à chaque année, selon les techniques choisies et notre peau. La retouche dure de 2 heures à 2h30 et coûte environ 175$.

 

 

Le travail de mise en beauté

 

« Avec la technique du maquillage permanent, on retrouve les manques qu’on a perdu avec le temps. Que ce soit pour un sourcil épars qui ne repousse plus ou des lèvres atrophiées, le maquillage semi-permanent redonne au visage jeunesse et éclat. ».

Audrey travaille avec une clientèle très diversifiée, et c’est pourquoi elle utilise une multitude de teintes et de techniques différentes. « Chaque cliente est unique. La culture et l’origine de la personne aussi peuvent jouer dans certaines techniques ou des teintes que je dois adapter. La diversité rend mon travail enlevant ! »

 

Pour suivre Audrey Richer : 

Instagram @audrey.semi.permanent

Facebook : @Audrey.semi-perm

Page web : https://www.audreysemipermanent.com

 

.

 

 

 

 

 

 

Aucun commentaire

Publié un commentaire

Suivez-nous sur Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.