Marie-Claude Di Lillo
mc@lecarnetdemc.ca

Trois-Rivières est une des villes sous-estimées pour le tourisme au Québec et pourtant, quand on prend le temps de s’y arrêter quelques jours, on découvre ses innombrables attraits touristiques.  Riche en histoire, revitalisée par des acteurs locaux, la ville est aussi belle que bonne car, avec sa nouvelle offre gourmande, elle se laisse croquer à belles dents !  

 

Je dois dire que cette ville a été pour moi un MÉGA COUP DE COEUR ! Alors que tout le monde choisit la campagne pour les vacances, pourquoi ne pas passer du temps dans une ville qui a un cachet historique, avec plein de trucs à faire, une belle offre gourmande, plein d’espaces verts et à deux pas de l’eau ? Il y a moins de monde en ces temps de vacances à Trois-Rivières qu’il y en a dans d’autres coins du Québec, je vous le dis, et certainement plus de places dans les hôtels et restaurants.. Alors si vous avez quelques jours de vacances, à 1h30 de Montréal seulement, vous attend la ville de Trois-Rivières !

 

 

Je l’avoue, et j’en ai honte, je n’étais jamais allée encore à Trois-Rivières, à part pour un « pit stop » rapide pour mettre de l’essence dans mon véhicule ou aller aux toilettes, alors que je montais à Québec.

 

Oui, j’ai déjà été, comme beaucoup d’entre vous en Mauricie pour visiter la Cité de l’Énergie à Shawinigan, faire un saut à Saint-Tite pour son Festival country ou camper dans son Parc national, mais je ne m’étais jamais arrêtée pour visiter sa capitale administrative, Trois-Rivières. Récemment, une relationniste m’a convaincue de venir explorer ses nouvelles tables gourmandes et ses attraits historiques et j’ai succombé au charme de cette ville. De plus, j’y étais avec mon chien et on nous a  accueilli presque partout ensemble ! Je peux donc affirmer certainement que c’est une ville “dog friendly”.

 

Ce qu’il faut savoir sur cette ville

 

Trois-Rivières, a souffert, beaucoup plus que tout autre ville, de la crise économique de 2008. Jadis, une ville au passé industriel qui la rendait florissante, notamment en raison de ses industries de pâtes et papiers, Trois-Rivières est tombée un peu dans l’ombre ensuite. Beaucoup d’usines ont fermé fin des années 80 et la ville a dû développer des moyens de survie. L’économie s’est diversifiée, s’est transformée beaucoup.

 

Depuis cinq ans surtout, grâce aux subventions pour revitaliser le vieux centre-ville historique de Trois-Rivières et ses alentours, ainsi que l’arrivée d’un centre de spectacle grandiose, l’amphithéâtre Cogeco, et les nombreux festivals (FestiVoix, notamment qui vient de se terminer) la ville est redevenue grouillante d’activités et s’est parée de ses plus beaux atours pour les touristes locaux et internationaux

 

Du coup, on assiste à l’émergence de plusieurs entrepreneurs, l’arrivée de beaucoup de jeunes entreprises innovantes, du dévelopement rapide du côté des commerçants et des restaurateurs du centre-ville bref, Trois-Rivières devient un véritable incubateur à ciel ouvert où l’offre est alléchante et diversifiée.

 

De plus, vous verrez à quel point les commerçants sont contents de vous accueillir et savent bien mettre de l’avant le meilleur de leur offre.

 

 

Où loger ?

Première chose : ll faut parcourir le “nouveau vieux” centre-ville à pieds

On laisse son auto au parking de l’hôtel et on découvre ce centre-ville une bouchée à la fois.

Par exemple, dans mon cas, j’ai opté pour lhôtel Delta de Trois-Rivières pour être logé au coeur du centre-ville et à proximité de tout.

 

 

 

En plus, j’ai pu y amener ma chienne Golden Retreiver qui, restait dans la chambre patiemment quand je voulais qu’elle se repose.

 

Si vous préférez un hébergement plus original, vous pouvez opter pour un logement sur l’eau grâce aux  Studios hébergements flottants : https://www.studiohebergementsflottants.ca/

Les chiens y sont admis dans les deux cas !

On laisse son auto au parking de l’hôtel Delta ou au stationnement du Port et on marche !

 

Quoi faire ?

 

Marcher pour découvrir la ville – le vieux centre-ville historique se marche d’un bout à l’autre.

 

La « Sainte Catherine » de Trois Rivières c’est la rue des Forges – le soir avec les terrasses et les groupes de musique qui y jouent, la rue piétonnière l’été est vraiment attirante. On y écoute alors, dehors, la musique des chanteurs et musiciens sur les terrasses. Les journées chaudes on se croirait à New Orleans dans le French Quarter tellement c’est animé !

 

 

 

 

 

Restos  :

My god ! L’offre est aussi bonne que diversifiée (et tous ont de tres belles terrasses)

 

Le Mezcal est un resto de type taqueria qui propose des plats inspirés de différentes villes du Mexique et créé par le chef Gerardo Jaramillo, un Mexicain d’origine qui vit maintenant à Trois-Rivières. On aime l’ambiance festive de l’endroit et sa magnifique terrasse avec des palmiers. On s’installe relax et on choisit un de leur fameux cocktails à la mezcal (pourquoi pas?) en dégustant un de leurs délicieux machos ou quesadillas au beouf braisé! Hmmm….!

Le Buck propose une cuisine bistronomique qui met en valeur les plus beaux ingrédients de notre terroir ! Niché dans une demeure ancestrale, le restaurant offre un décor chaleureux et invitant. Vous adorerez sa cour intérieure ouverte garnie de plantes. C’est leur terrasse couverte et c’est très cool d’y manger !

La microbrasserie : le Temps d’une Pinte où on peut boire d’excellentes bières brassées sur places et d’autres bières locales, en fûts ou en bouteilles. On y propose 18 choix de bières locales en même temps au menu. Vous pourrez aussi y déguster un très bon repas composé de produits saisonniers et locaux. La table vaut a elle seule le détour (ils font en plus des brunchs délirants!)  Le petit plus : Ils possèdent une magnifique terrasse à l’arrière du resto et ils offrent aussi de l’excellent café qu’on peut acheter en sacs, puisque la microbrasserie est aussi un microtorréfacteur !

Le Café Frida offre une sélection fort intéressante de plats végan pour le brunch comme pour le souper. Des plats colorés, loin d’être plates et plein de délicieuses saveurs inspirées des cuisines du monde. On craque aussi pour leurs desserts à emporter : sélections décadentes de brownies, biscuits et muffins à tomber !  Le décor du petit resto est à l’image de ses plats : colorés, sympathique et plein de belles surprises. On adore aussi leur immense terrasse qui fait face au fleuve.

Pour un bon café à emporter, je vous conseille d’aller faire un tour à la boutique Le Caféier. On y trouve pluisieurs sortes de cafés, mais aussi de thés, tant chauds que froids, ainsi qu’une grande diversité de laits végétaliens. Pour les gourmands, de bons choix de sandwichs, salades et gâteaux sont aussi offerts. De quoi se régaler !

 

Quoi faire activités à Trois-Rivières même ?

 

Se promener aux abords du bord de l’eau – La promenade du Port de Trois-Rivières est magnifiquement aménagée et il n’est pas rare d’y voir et d’y entendre des musiciens s’y produire.

Faire un tour au Magasin Général Lebrun. Un saut dans cette boutique du centre-ville de Trois-Rivières permet un retour en enfance grâce à la vente d’articles souvenirs qui nous rappellent  nos plaisirs sucrés de jeunesse : de la gomme balloune à la cannelle, en passant par les sucres d’orge et les gros suçons multicolores, toutes les gâteries s’y trouvent! On peut y acheter aussi des savons au look vintage ainsi qu’une foule d’autres articles qui semblent sortir d’une autre époque !

Si vous aimez l’histoire, vous êtes au bon endroit à Trois-Rivières ! Visiter le passé historique de façon animée avec un guide incarnant un personnage célèbre ou un quidam d’une autre époque et revivez grâce à ses histoires, les faits saillants de cette ville qui en a vu passer aux cours des siècles antérieurs. Pour infos:   https://www.personare.ca

Prenez une marche dans les rues du centre-ville, par exemple le long de la rue des Ursulines, et émerveillez-vous de la beauté des maisons ancestrales et de leur architecture. Les jardins (Jardins des Ursulines) qui sont à proximité sont aussi dignes d’intérêt. Plusieurs parcs et de belles églises anciennes sont aussi à visiter lors de votre promenade.

Si vous déambulez le soir, allez faire un tour du côté du Cimetière Saint-James un des premiers cimetières anglicans du Québec. anglican situé au milieu de la ville. Quelques personnalités marquantes de cette communauté y reposent, notamment James Sinclair (1732-1821), qui a combattu aux côtés du général James Wolfe (1727-1759) lors de la prise de Québec en 1759, et l’homme d’affaires Mathew Bell (1769-1849), administrateur des Forges du Saint-Maurice entre 1793 et 1846. Le cimetière sert également de lieu de sépulture à des soldats britanniques ayant participé à la guerre de 1812. L’aménagement du cimetière en parc, les monuments ainsi que leurs inscriptions sont autant de traces de la présence de l’Église d’Angleterre dans la région trifluvienne.

On prend une marche le long du fleuve jusqu’à l’Amphithéâtre Cogeco et derrière, se trouve le Musée Boréalis qui permet d’en apprendre plus sur le passé historique qui est au coeur du développement de cette ville, soit l’industrie des pâtes et papiers. Le Musée Boréalis est situé dans une ancienne usine de filtration d’eau de la ville. On peut y visiter une exposition sur l’évolution de l’industrie des pâtes et papier et sur le développement de la ville de Trois-Rivières. À ne pas manquer, la visite des tunnels sous-terrains de l’usine, qui donnent froid dans le dos ! Et une multitude d’activités, d’oeuvres et de projections interactives et multi-médias. Intéressant pour toute la famille.

Au centre de la ville se retrouve aussi la Vieille Prison à visiter – une des premières prisons encore intacte au Québec datant du début du 19e siècle ! Des visites guidées sont offertes sur réservation et le tour est vraiment intéressant. On visite la prison ainsi que ses fameux cachots à vous glacer le sang !  dhttps://www.tourismetroisrivieres.com/fr/quoi-faire/vieille-prison-de-trois-rivieres

 

 

Quoi faire comme activités à proximité (15 minutes-20 minutes) de Trois-Rivières

 

Situé seulement à 15 minutes du centre-ville de Trois-Rivières, le complexe Kinipi Spa Nordique et Hébergement (spa, retraite, golf et hébergement) permet de s’évader totalement ! Dès qu’on met les pieds, dans ce spa, on est transporté ailleurs dans un oasis de calme et de bien être. L’aménagement et le design sont extraordinaires et en plus, l’endroit est entouré d’arbres. C’est une expérience hautement relaxante et ressourçante. Un des plus beaux spas visités, je vous le conseille fortement. De plus, ils ont un restaurant où on sert de bons plats chauds ou froids avec une vue sur la terrasse des bains saunas. On adore ! Le plus : e complexe offre aussi de l’hébergement pour ceux et celles qui veulent décrocher pour quelques jours.

Visiter les Forges du Saint Maurice : Les Forges Saint-Maurice furent le premier établissement industriel au Canada. On y fabriquait de la fonte et du fer pour tous les usages du temps. Elles étaient situées sur la rive sud-ouest de la rivière Saint-Maurice, au nord de la ville de Trois-Rivières. Venez visiter ce lieu historique préservé par Parcs Canada et profitez de l’expérience du nouveau parcours audio Diabolus ex machina, une formule où le récit rocambolesque des Forges est raconté par nulle autre que Fred Pellerin. Ce parcours déambulatoire sous forme de faux témoignages humoristiques vous plongera dans l’univers historique et légendaire des Forges-du-Saint-Maurice vu à travers les lunettes ludiques du conteur. Le parcours e décline en 14 capsules sonores accessibles directement sur votre appareil intelligent ou encore en utilisant l’un des dispositifs portatifs disponibles sur place.

Faites un tour pour découvrir le Moulin Seigneurial de la Pointe-du-Lac qui se compose d’un moulin à farine actionné par la force hydraulique, d’une scierie et de structures liées à l’activité meunière. Un moulin “trois-dans-un”, dont le concept est plutôt rare au Québec. Construit vers 1765, le Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac est un des plus beaux joyaux d’architecture rurale du Québec. Classé site patrimonial, il est un des rares bâtiments de son époque qui possède des mécanismes toujours fonctionnels.

Régalez-vous d’un lunch de bord de mer, grâce aux délicieux sandwichs à la truite fumée et aux calmars et crevettes frites de chez  Sea Shack du bord du Lac à Pointe du Lac  ! Le casse-croûte offre les meilleures snacks qu’on aime déguster en vacances, avec en prime, la vue sur la plage de la rivière Saint Maurice !

Facebook : https://www.facebook.com/seashackbdl/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucun commentaire

Publié un commentaire

Suivez-nous sur Instagram
This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.